Les idées mercato Liga #1 : les gardiens

0

Le mercato d’hiver approche à grands pas et beaucoup sont les clubs qui vont le scruter afin de renforcer leurs effectifs pour la deuxième partie de saison. Sur ¡FuriaLiga! nous allons vous proposez une petit liste de joueurs intéressants du championnat espagnol. On commence par le dernier rempart :

Depuis quelques années maintenant les gardiens espagnols ou de la Liga brillent sur la scène européenne. Cette saison encore, des portiers de Liga sont en tête de liste de grands clubs comme celui de l’Athletic Bilbao Kepa Arrizabalaga qui devrait rejoindre le Real Madrid dès janvier. Certains cherchent un club plus huppé pour continuer de grandir, d’autres veulent plus de temps de jeu. Nous avons choisi trois gardiens de Liga qui pourraient bien quitter leurs clubs actuels cet hiver et seraient des choix intéressants pour beaucoup de clubs en Europe aujourd’hui. D’abord, le bon coup : ce joueur qu’il faut vite aller chercher avant que sa situation ne change. Ensuite, le risque : une bonne idée mais un choix un peu plus audacieux. Et pour finir, la locura : la petite folie du chef.

Le bon coup : Pau López (22 ans, Espanyol)

Une excellente idée pour tout club à la recherche d’un gardien titulaire. Le jeune portier de 22 ans est en fin de contrat et ne parait pas pressé du tout de prolonger avec le club catalan. Après un passage très compliqué à Tottenham, le natif de Gérone est revenu dans son club formateur pour prendre la place d’un Diego López pourtant excellent la saison passée. Le club de Barcelone avait décidé de refuser l’offre des Spurs pour le garder et prendre le risque de le voir partir gratuitement cet été ce qui pourrait bien arriver à moins qu’un autre club frappe à sa porte cet hiver. Son option d’achat était de sept millions d’euros alors que le club londonien n’en proposait que deux. La bonne nouvelle pour l’Espanyol c’est que depuis son retour le gardien de 22 ans évolue à un très bon niveau dans les buts periquitos. Pau a disputé les 15 rencontres de Liga cette saison et a sauvé le club catalan à maintes reprises. Avec 46 arrêts, le gerundense est aux portes du podium sur cette stat pour les portiers cette saison derrière Neto, Roberto et Guaíta.

Pau était parti dans la capitale anglaise en étant le jeune gardien (de 21 ans ou moins) ayant réalisé le plus d’arrêts des cinq grands championnats européens (96 arrêts en 36 matches) lors de la saison 2015/16 de Liga. L’international espagnol espoir (4 matches) a grandi de la main de Thomas N’Kono au sein du club perico. Il aime les gros matches, surtout les derbies contre le Barça, un club qu’il déteste et lors desquels il n’a pas eu peur de s’embrouiller avec Messi ou Suárez. Un très bon gardien à un très bon prix.

Le risque : Jaume Domenech (27 ans, Valence CF)

Crédit : Getty

Encore un très bon gardien. Le risque ? Qu’il n’a disputé que 34 matches dans les buts de Valence sur les trois dernières saisons. Après avoir tenu les cages de l’équipe B des Chés, il s’est fait connaitre en Liga lors de la saison 2015/16 en prenant le relai après les blessures de Diego Alves et Matt Ryan. De la main de Nuno d’abord et de Pako Ayestarán ensuite, Jaume avait très bien terminé la saison en stoppant notamment les deux seuls penalties que son équipe a concédé avec lui dans les buts. Ces deux dernières saisons ont été bien plus compliquées pour lui (4 matches de Liga depuis août 2016 seulement). Depuis cet été, on n’a pu le voir que lors des deux rencontres des 16e de finale de la Coupe du Roi contre le Real Saragosse et une fois en Liga contre la Real Sociedad. Son humilité et son travail ont toujours été mis en avant par ses entraineurs et ses qualités sous la barre dont des réflexes hors du commun confirme son surnom d’« el gato de de Almenara », le chat d’Almenara, sa ville natale. À 27 ans, Jaume a surement envie de s’installer en tant que titulaire dans une équipe de l’élite ce qui ouvre la porte à pas mal de clubs. Il pourrait quitter la Liga avec un bilan de plus de trois arrêts par match en moyenne.

Même s’il a prolongé jusqu’en 2022 il y a un peu plus d’un an, Domenech avait déjà menacé le club de partir après des promesses non tenues. Eclipsé par Diego Alves ces dernières années, il pensait bien tenir les buts valencianistas cette saison avant l‘arrivée de Neto qui est préféré au natif d’Almenara par Marcelino. Son manque de temps de jeu a nettement fait baisser sa valeur sur le marché qui tourne autour des deux millions d’euros aujourd’hui.

La locura : Kiko Casilla (31 ans, Real Madrid)

Comme expliqué plus haut, le jeune gardien basque de l’Athletic Kepa Arrizabalaga est sur le point de rejoindre le Real Madrid cet hiver pour devenir sur le court terme le choix numéro 1 de Zizou dans les buts du Real Madrid. Alors que l’entraineur français a beaucoup d’estime pour Keylor Navas, le futur de Kiko Casilla parait s’éloigner de plus en plus de la capitale espagnole. En plus de 10 ans de carrière, Casilla a disputé 137 matches en Liga. Ses prestations lors d’un passage de quatre ans à l’Espanyol de Barcelone entre 2011 et 2015 lui ont valu un retour au sein de don club formateur, le Real Madrid qui avait payé un peu plus de six millions d’euros. Liverpool et Arsenal étaient alors sur le coup. La saison passée il a largement pris part au titre de Liga du Real Madrid en disputant 11 matches (pour 10 buts encaissés). Pour cette nouvelle campagne le natif d’Alcover a tenu la barraque pendant la blessure du Costaricain Keylor Navas en disputant sept rencontres dans les but des Merengues. Il a cependant encaissé le premier but depuis l’extérieur de la surface du Real Madrid en Liga cette saison en commettant une faute de main sur une frappe du Chory Castro contre Málaga.

Malgré cette erreur Kiko Casilla reste un gardien de choix. Sa situation a déjà alerté plusieurs clubs pour cet hiver. Newcastle est toujours intéressé après avoir tenté sa chance l’été dernier alors que deux clubs de Liga seraient également sur les rangs. Les salaires offerts en Angleterre pourraient avoir le dernier mot. Avec l’arrivée de Kepa, Zidane et Florentino ne vont pas retenir le joueur formé au sein de la cantera merengue. Un gardien expérimenté et un palmarès bien garni à un prix abordable, une aubaine non ?

 

Nicolas Faure

@Nicommentator

Commentaires