L’Avent de ¡FuriaLiga! #12 : La Copa del Rey qui termine sous le bus !

0

Jusqu’au 25 décembre, Furia Liga vous propose de voyager dans l’histoire du football espagnol à travers des anecdotes savoureuses de personnalités qui ont marqué la Liga. Découvrez chaque jour une nouvelle histoire !

 

Sergio Ramos est un grand habitué de ce qu’on appelle en Espagne les meteduras de pata, les gaffes ou boulettes en somme. On pense par exemple à cette fois où il a félicité sur Twitter l’équipe féminine de waterpolo espagnole pour leur titre mondial… 24 jours après le titre ! Le défenseur andalou était effectivement tombé sur une rediffusion et pensait regarder la compétition en direct. Mais sa plus grosse bourde, et la plus connue, reste forcément le moment où il a fait tomber le trophée de Copa del Rey de 2011 lors de la parade en bus du Real Madrid dans les villes de la capitale. Un épisode qui lui vaut de nombreuses moqueries encore aujourd’hui, à commencer par ses propres coéquipiers (cf Isco ci-dessous). « La Copa n’est pas tombée, elle a sauté quand elle a vue tant de Madridistas à Cibeles », blaguait Ramos lui même après cet événement. Heureusement pour les Merengues et leur vitrine à trophées, les institutions qui organisent les compétitions ont toujours un plan B de prévu et le bijoutier chargé d’élaborer l’oeuvre avait une Coupe de rechange dans le coffre de sa voiture !

 

 

 

 

 

Commentaires