Real Madrid – Séville : ¡El Partidazo! (15e journée)

0

C’est un duel où le faux pas est interdit qui nous attend samedi après-midi dans un Bernabeu probablement surchauffé. Le Real Madrid en grande difficulté en Liga reçoit Séville. Si les Andalous se sont bien repris ces dernières semaines, les Madrilènes ont loupé le coche contre l’Athletic dimanche, et n’ont pas recollé au leader. Cette fois ils ont l’occasion de mettre la pression sur le rival barcelonais qui se déplace al Estadio de la Ceramica pour un match compliqué contre Villarreal. Alors, vont-ils encore une fois rater une belle occasion ?

C’est un Real grandement diminué qui reçoit Séville ce pour cette 15è journée de championnat. Les madrilènes connaissent une hécatombe, notamment en défense. Si Casemiro, Carvajal et Ramos sont absents pour des raisons disciplinaires : accumulation de cartons jaunes pour les deux premiers et carton rouge contre Bilbao pour le capitaine, il y a aussi des blessures qui viennent perturber le groupe. Outre la rechute de Gareth Bale en Coupe du Roi, Varane est aussi forfait. Le jeune Vallejo touché lui aussi à participé partiellement à l’entrainement de vendredi, et devrait donc débuter la rencontre. Cette avalanche de blessure est un problème de plus pour Zinedine Zidane, car si son Real arrive à faire illusion en Ligue des Champions ce n’est pas le cas en championnat. L’équipe n’arrive toujours pas à trouver son rythme de croisière. Des difficultés liées en partie à un milieu beaucoup moins souverain qu’auparavant et à une inefficacité incompréhensible devant le but adverse.

Côté Séville, c’est toujours l’adjoint de Berizzo (sorti de l’hôpital, mais en convalescence chez lui) qui sera sur le banc. Les Andalous restent sur 3 victoires consécutives en Liga, dont une incroyable remontada contre Villarreal. Le moral est là et il en faudra pour affronter ce Real même amputé de ses meilleurs éléments. Hormis ce match exceptionnel contre le sous-marin jaune, les Sévillans ont perdu toutes leurs confrontations contre les gros : Valence, Atleti et Barça. Des défaites qui ont toutes eu lieu à l’extérieur, symbole des difficultés de l’équipe en déplacement. Ernesto Marcucci n’a que l’embarras du choix pour composer son XI, aucune blessure à constater sauf celles de longues durées de Carriço et Pareja.

À quoi s’attendre ?

Difficile de prévoir la configuration de cette rencontre. On l’a dit on peut s’attendre à un Real en difficulté défensivement et les Blancos pourraient donc essayer de garder le plus possible le contrôle du ballon, pour s’éviter les frayeurs défensives provoquées par une arrière garde fébrile. Justement pour contrôler le milieu de terrain on devrait voir un trio Kroos, Modric, Kovacic, orphelin de Casemiro à la récupération. L’équipe espère aussi pouvoir compter sur la meilleure version de Cristiano Ronaldo, de retour au Bernabeu probablement reboosté par l’obtention de son 5è ballon d’or.

Si à Séville on s’est spécialisé ces derniers temps dans la remontada, l’approche de ce match devrait être différente. On peut imaginer que les Andalous essaieront de mettre la pression directement sur le Real afin de fragiliser encore plus l’édifice. Une donnée importante : c’est le dernier match de Liga du Real avant le Clasico pour cause de mondial des clubs. Victoire impérative donc pour ne pas risquer de voir le Barça et Valence se créer une avance plus conséquente durant leur absence.

 

XI probables:

 

Stats en vrac :

  • La dernière victoire de Seville au Bernabeu date d’il y a 9 ans presque jour pour jour. C’était le 7 décembre 2008, victoire 4 buts à 3
  • 2 joueurs présent ce jour-là seront peut-être sur la pelouse samedi. Il s’agit de Jesus Navas et de Marcelo. (Sergio Ramos y était aussi, mais il est suspendu ce week-end)
  • Les confrontations entre les 2 club sont souvent synonymes de pluie de buts : 85 buts marqués en Liga sur les 18 dernières confrontations, soit une moyenne de 4,7 buts par match
  • Les 2 équipes affichent le même nombre de point en championnat : 28

 

Commentaires