La Previa – Barça, Atleti, Valencia : présentation de la 15e journée

0

Après les faux pas des favoris qui ont notamment permis à l’Atlético de faire la bonne opération de la 14e journée, la 15e semaine de Liga nous offre à nouveau des chocs intéressants. Du Partidazo pour le Real à une supposée formalité pour le voisin colchonero en passant par un déplacement compliqué à Villarreal pour le Barça. Voici la Previa de ¡FuriaLiga! : 

Deportivo Alavés (19e) – Las Palmas (18e) aujourd’hui à 21h00

Sur le papier c’est surement le match le moins attractif de cette 15e journée, il devrait donc être suivi par notre scout des purges Ben. Deux équipes qui rament à contre-courant depuis le début de la saison. Cependant, l’arrivée du Pitu Abelardo sur le banc d’Alavés a boosté les Babazorros qui se sont arrachés pour retourner la tortilla comme on dit ici le week end dernier et s’imposer à Gérone (3-2). Une bouffée d’oxygène pour le club de Vitória qui est revenu à trois unités de l’autre Deportivo 17e malgré trois succès en 14 rencontres de Liga seulement. Pour sa part, Las Palmas attend toujours son nouveau coach qui devrait être Jorge Almirón même si le club a besoin de l’accord de la Fédération espagnole. Débarrassés de Pako Ayestarán, les Canarios aussi restent sur un succès, contre le Betis à domicile (1-0). Las Palmas, qui sera encore emmenée par Paquito Ortiz, sera à la recherche de son deuxième succès à l’extérieur en Liga cette saison. Duel au sommet entre les deux clubs avec le plus de défaites cette saison (11 pour Alavés, 10 pour Las Palmas)

Abelardo devrait logiquement relancer Ibai Gómez auteur des trois buts contre Gérone lundi dernier alors que Pedraza et Burgui, diminués avant la rencontre en Catalogne, pourraient entrer dans le onze. Le capitaine Manu García est de retour de suspension. Le club canario a de son côté perdu son défenseur Bigas blessé contre le Betis, Ximo va le remplacer dans l’axe. Un nouveau coup dur pour la pire défense de Liga (32 buts encaissés). Le reste du onze ne devrait pas trop bouger sauf pour Tana, lui aussi touché, qui devrait laisser sa place à Tannane.

XI probables :

Alavés

Las Palmas

Getafe (8e) – Eibar (13e) samedi à 13h00

Les Azulones ont confirmé le week end dernier leur belle série à domicile avec un nouveau succès contre Valence (1-0). Les hommes de Bordalás ont remporté quatre de leurs cinq derniers matches au Coliseum, pour une défaite. Après son début de saison difficile en championnat, le club madrilène a trouvé son rythme de croisière. Cette fois ce sont les Basques d’Eibar qui débarquent dans la capitale. Les poulains de Mendilibar ont retrouvé leurs forces et restent sur 3 victoires consécutives en Liga. Cependant les Armeros ont beaucoup de mail loin d’Ipurua. Deux victoires sur sept à l’extérieur seulement pour cinq petits buts marqués et 19 encaissés. Des stats à améliorer et vite pour Eibar qui compte bien continuer sa remontée au classement. Le club madrilène n’a plus battu le club basque à domicile depuis 2004 en championnat (2-1 en Segunda).

Après la décision du comité de ne pas prendre en compte le carton jaune de Djené ce week end, le défenseur togolais formera l’axe avec Cala à nouveau. Bordalás reste attentif à l’état physique d’Ángel touché alors que le Japonais Shibasaki pourrait disputer quelques minutes après sa longue blessure. Fajr remplacera Arambarri suspendu. Mendilibar ne pourra pas compter sur le latéral gauche Juncà qui s’est blessé contre l’Espanyol et sera remplacé par José Ángel. Le reste ne devrait pas bouger. Enrich et Kike seront alignés en pointe alors que le très important Alejo retrouvera son côté droit.

XI probables :

Getafe

Eibar

Deportivo La Corogne (17e) – Leganés (7e) samedi à 18h15

Malgré le changement d’entraineur et la prise en main de Cristóbal Parralo, le Depor peine à se relancer. Depuis la victoire des Gallegos pour son premier match à Las Palmas (3-1), le club reste sur quatre matches sans succès en Liga. La zone rouge commence sérieusement à s’approcher pour le club blanquiazul qui doit impérativement prendre les 3 points contre les Pepineros. Leganés s’est bien repris le week end dernier en battant Villarreal 3-1 à Butarque et compte bien stopper l’hémorragie à l’extérieur en Liga (trois défaites consécutives). Pour le moment, les hommes de Garitano profitent toujours de leur excellent début de saison (cinq succès lors des neuf premiers matches) pour s’installer dans la première partie de tableau. La victoire contre le sous-marin jaune pourrait relancer les Pepineros qui restaient sur quatre revers en championnat et qui espèrent bien ramener les trois points à Madrid avant une 16e journée sans match pour eux (la prochaine rencontre contre le Real est repoussée à cause du Mundialito).

Parralo pourrait décider de faire des changements au milieu et le Turc Emre Çolak serait préféré à l’Uruguayen Fede Valverde. Fede Cartabia est suspendu et sa place sera prise par Bakkali ou Carles Gil de retour de blessure. Le duo SchärSidnei sera reconduit en défense centrale. Côté Pepinero, Amrabat devrait retrouver sa place après sa bonne rentrée contre Villarreal et Garitano attend toujours des nouvelles de ses défenseurs pour composer son axe central. Muñoz et Mauro sont incertains, Bustinza et Raúl García pourraient les remplacer.

XI probables :

Deportivo

Leganés

 

Valence CF (2e) – Celta Vigo (10e) samedi à 20h45

Bataille de 4-4-2 à Mestalla demain soir, celui de Marcelino qui contre celui d’Unzué. Les Chés restent sur deux matches sans victoire en championnat pour la première fois depuis mi-septembre. La défaite à Getafe a beaucoup fait parler après les mots du capitaine Parejo sur l’état de la pelouse donc le dauphin du Barça n’a pas le droit à l’erreur sur son pré de Mestalla. En face c’est un Celta complètement retrouvé qui arrive à Valence après un match nul au Camp Nou (2-2). Après un début de saison très irrégulier pour l’ancien assistant de Luis Enrique, la machine gallega commence à se lancer guidée par Iago Aspas auteur de cinq buts lors des cinq derniers matches de Liga du Celta. Malgré le retour en forme du Mago de Moaña, le club celeste reste sur trois matches sans victoire à l’extérieur en championnat.

Marcelino a confirmé le forfait de Garay ce qui va le pousser à relancer la paire Gabriel – Vezo en défense centrale. C’est le seul doute pour l’entraineur qui va aligner un onze très similaire à celui de Getafe avec Andreas à gauche. Cette rencontre pourrait être la dernière pour l’attaquant uruguayen Maxi Gómez qui va surement rejoindre la Chine contre 25 millions d’euros. Sans Sergi Gomez blessé à l’épaule, Fontàs évoluera aux côtés de Cabral. Jonny retrouvera le côté gauche.

XI probables :

Valence

Celta

Real Sociedad (9e) – Málaga (20e) dimanche à 12h00

Encore un déplacement compliqué pour Málaga qui ferme la marche au classement de la Liga. Certes la Real Sociedad d’Eusebio reste sur trois matches sans victoire en championnat mais les txuri-urdins n’ont perdu que deux de leurs sept matches de Liga disputés à Anoeta cette saison. La Real a marqué 10 buts lors de ses quatre dernières réceptions même si elle en a quasiment encaissé autant (8). Pour les Boquerones c’est simple, huit déplacements depuis le début de saison en championnat, huit défaites. C’est le seul club de Liga avec l’Espanyol à ne pas avoir remporté de match loin de ses bases cette saison en Liga. Après un meilleur visage affiché au Bernabéu il y a deux semaines, Malaga n’a pas su confirmer à la Rosaleda contre Levante (0-0). Comme depuis quelques matches maintenant, le club andalou n’a plus le droit à l’erreur sous peine de s’enfoncer un peu plus à la dernière place.

Eusebio comptera sur le retour de Llorente en défense pour l’associer à Iñigo Martinez. Januzaj aussi va faire sa rentrée dans le onze après avoir manqué la défaite contre l’Atlético (2-1). Míchel va lui devoir faire sans Diego Rolán, l’un des meilleurs éléments depuis son arrivée, blessé. Une opportunité pour Borja Bastón. Keko et Chory seront reconduits sur les côtés de l’attaque boquerona qui a cruellement besoin de briller.

XI probables :

Real Sociedad

Málaga

Betis (11e) – Atlético Madrid (3e) dimanche à 16h15

Défi de taille pour le Betis, la deuxième pire défense de Liga avec 28 buts encaissés en 14 matches. Le club andalou n’est certes pas encore vraiment en danger au classement mais les derniers résultats commencent sérieusement à énerver le peuple bético qui sera encore exigeant au Villamarín. Cinq matches sans victoires en Liga pour le Betis dont trois défaites. À domicile, le bilan des hommes de Setién est pourtant loin d’être mauvais avec une seule défaite en sept matches (6-3 contre Valence). Mais en face va débarquer un Atlético affamé après l’élimination en Ligue des Champions. L’équipe du Cholo n’a jamais perdu à l’extérieur cette saison en Liga et a étrillé Levante 5-0 pour son dernier déplacement. Si la défense bética continue dans la lignée de ses dernières prestations ça risque de piquer autant que pour Levante au Ciutat de Valencia.

Encore une fois, Setién va faire sans Tony Sanabria qui ne devrait pas rejouer de sitôt. Toché au dos, le milieu de terrain Javi García est incertain alors que Zou Feddal va retrouver Mandi dans l’axe comme pour la dernière demi-heure contre Las Palmas. Sans Griezmann, Gameiro et Correa auront la « lourde » tâche de semer la panique dans la défense andalouse. Giménez pourrait remplacer Juanfran lui aussi touché.

XI probables :

Betis

Atlético Madrid

Levante (14e) – Athletic (16e) dimanche à 18h30

Après son très bon début de saison, Levante se dégonfle petit à petit. L’équipe de Muñiz n’a pu battre la lanterne rouge à la Rosaleda la semaine dernière pour faire oublier la claque subie contre l’Atlético (5-0 à domicile). Le club de Valence ne connait plus la victoire sur son fief depuis septembre et a même perdu trois de ses quatre dernières réceptions en Liga. Cette saison on a vu deux visages bien différents des Granotas à domicile et Muñiz voudra retrouver celui du début de saison contre les Leones (deux victoires et deux nuls pour ses quatre premiers matches au Ciutat). L’Athletic, pour sa part, n’a pas vraiment d’autre visage sur lequel s’appuyer. Le début de saison des hommes de Ziganda est plutôt mauvais avec trois victoires en 14 matches de Liga seulement. Loin de San Mamés c’est la débandade avec un seul succès en sept matches, lors de la deuxième journée à Eibar. À quatre petits points de la zone rouge, l’heure est grave pour les Basques.

Muñiz va récupérer Lerma ou Rober pour renforcer un milieu de terrain qu’il avait dû improviser contre Málaga sans numéro 6. Le trio JasonÜnalMorales sera toujours soutenu par Enis Bardhi qui peine à retrouver son niveau du début de saison. Chez l’Athletic, San José va prendre la place d’Iturraspe qui s’était blessé contre le Real. De Marcos devrait finalement garder sa place à droite malgré un souci au pied. Susaeta sera toujours présent à gauche. Laporte retrouvera Núñez dans l’axe après un match de suspension.

XI probables :

Levante 

Athletic Bilbao

Villarreal (6e) – FC Barcelone (1e) dimanche à 20h45

C’est l’autre choc de la 15e journée de Liga avec celui qui oppose le Real Madrid au FC Séville. En Liga, le sous-marin jaune a été surpris par Leganés à Butarque lors du dernier match après la défaite à Séville et le nul contre l’Athletic. Trois derniers matches compliqués pour les hommes de Calleja qui voient maintenant le leader débarquer au stade de la Cerámica. La remontada encaissée contre le FC Séville est la seule défaite de Villarreal à domicile cette saison. En face, le Barça est toujours invaincu en championnat et n’a perdu des points à l’extérieur que face à des rivaux du top 3 (Atlético et Valencia). C’est tout simplement la meilleure attaque (36 buts) et la meilleure défense (7 buts) qui visite le stade du sous-marin jaune dimanche soir. Les Culés n’ont cependant pu faire mieux que des matches nuls lors de ses deux derniers déplacements à Villarreal en championnat.

Calleja croise les doigts pour que Carlos Bacca se remette complètement de sa blessure musculaire. Sinon, alors que Sansone est toujours forfait, le jeune Raba pourrait à nouveau être titulaire. Suspendu contre Leganés, Victor Ruiz va retrouver Álvaro en défense centrale. Au Barça, Iniesta est incertain mais devrait tenir sa place. Piqué et Vermaelen formeront la paire culé dans l’axe avec la blessure d’Umtiti. Sergi Roberto sera titulaire à droite en défense.

XI probables :

Villarreal

FC Barcelone

Espanyol (15e) – Gérone (12e) lundi à 21h00

Encore un lundi pour l’Espanyol qui avait déjà envoyé une réclamation formelle à La Liga concernant ses nombreux matches à domicile le lundi soir (celui-ci sera le 4e de la saison pour les Pericos). La bonne nouvelle c’est que l’Espanyol a remporté ses trois rencontres précédentes le lundi au RCDE Stadium. Le club catalan est plutôt sérieux chez lui avec deux défaites en sept matches (Leganés et Valence). Après la claque à Eibar (3-1), les hommes de QSF n’ont plus le droit à l’erreur pour remonter au classement et éviter la crise. D’autre part, il y a quelques semaines on pouvait vraiment se dire que Gérone était la révélation de la saison avec notamment un nul contre l’Atlético et la victoire contre le Real mais depuis les Catalans stagnent. La défaite 3-2 contre Alavés à Montilivi malgré le 2-0 pour eux après 62 minutes a fait très mal. Machín et les siens voudront s’appuyer sur leur bon bilan à l’extérieur cette saison (une seule défaite) pour faire un résultat lors de ce derby catalan.

Comme pour Djené (voir ci-dessus), le défenseur perico David López a vu le comité lui retirer son cinquième carton jaune et pourra jouer. Le onze de l’entraineur madrilène sera le même que celui qui s’est incliné à Eibar avec Baptistao à la place de Sergio García qui s’était justement blessé au Pays Basque. Machín continuera avec son 5-2-2-1 avec les entrées de Ramalho et Timor en défense pour remplacer Bernardo et Muniesa blessés. Portu, auteur des trois derniers buts de Gérone à l’extérieur en Liga formera le trio d’attaque avec Borja et Stuani.

XI probables : 

Espanyol

Gérone

Nicolas Faure

@Nicommentator

Commentaires