La Previa – Real, Girona, Barça : présentation de la 14e journée

0

On lance ce mois de décembre avec la 14e journée de Liga pour lutter contre le froid qui est aussi arrivé en Espagne. Le dernier mois de l’année pourrait être l’un des plus décisifs de cette saison 2017/18. Ce week end nous offre quelques jolies rencontres à suivre et des possibles purges que notre ami Ben va surement suivre de près. Pour vous, la Previa de ¡FuriaLiga! :

Malaga (18e) – Levante (14e) aujourd’hui à 21h00

Clairement, ce premier match de la 14e journée ne respire par le football. Entre un Levante qui déçoit de match en match et un Malaga qui tarde toujours à enchainer et voit le 17e et premier relégable prendre toujours un peu plus d’avance… C’est clairement un petit match de la peur entre adversaires directs pour le maintien, Malaga joue quand même plus gros que Levante sur ce coup même si les hommes de Muñiz ont besoin de relancer une série, avec seulement une petite victoire et 2 nuls sur les 5 derniers matchs. Malaga fait un peu mieux sur cette période en termes de points pris et de victoire, avec 2 succès pour 6 points engrangés sur les 15 derniers possibles. Les Andalous ont cependant chuté en Coupe du Roi, éliminés par Numancia alors que les Granotas se sont qualifiés pour les huitièmes en écartant Gérone.

Le onze de Míchel qui a failli surprendre le Real au Bernabéu devrait être reconduit à l’exception de Juankar qui s’est grièvement blessé au genou en terres madrilènes. Diego González devrait prendre sa place sur le flanc gauche de la défense. Muñiz doit lui improviser au milieu avec les absences de Rober, Lukic, Doucouré et Lerma. Bardhi et Campaña pourraient s’y coller ou le jeune canterano El Hacen déjà titulaire en Coupe.

XI probables :

Málaga 

Levante

FC Barcelone (1er) – Celta Vigo (9e) demain à 13h00

Toujours invaincu après 13 rencontres de Liga, le Barça d’Ernesto Valverde reste sur un match nul face à son dauphin de Valence. Les Culés se sont relancés en Coupe en semaine en étrillant Murcia (5-0) sans leurs cadres (sauf Piqué, buteur). En face des Gallegos qui ont encaissé 11 buts lors de leurs deux dernières visites au Camp Nou en Liga (5-0 et 6-1). Les hommes d’Unzué se sont inclinés lors de leurs deux derniers matches de championnat à l’extérieur. Les Celtiñas ont cependant confirmé à Balaídos face à Eibar (1-0) cette semaine pour passer en huitièmes de finale de la Coupe du Roi.

Valverde, qui a changé sa routine à cause de l’horaire peu habituel pour eux, pourrait relancer Sergi Roberto de retour de blessure contre Murcie en Coupe. Umtiti va lui retrouver Piqué, suspendu contre Valence, dans l’axe de la défense. En face, Roncaglia devrait remplacer Jonny suspendu alors que le Tucu Hernández va reprendre sa place au milieu. Comme toujours, les Galiciens comptent sur Iago Aspas, auteur de 5 des 7 derniers buts du Celta. L’ancien culé Fontàs serait de la partie si Sergi Gómez est finalement forfait.

XI probables :

Barça

Celta

FC Séville (5e) – Deportivo La Corogne (17e) demain à 18h30

Depuis son revers contre le Barça, le FC Séville va mieux. 4 matches sans défaite toutes compétitions confondues donc deux superbes remontadas contre Liverpool en Ligue des Champions (3-0) et Villarreal en Liga (3-2). Les Andalous voudront continuer sur leur lancée après la victoire facile contre Cartagena en Coupe (4-0) pour rendre hommage à Berizzo opéré avec succès cette semaine. En face, le Depor de Cristóbal Parralo qui montre un meilleur visage que celui de Pepe Mel mais qui peine toujours à démarrer avec une seule victoire lors de ses 5 derniers matches. Les soucis défensifs des Gallegos seront à exploiter pour les Andalous même si on pourrait également former cette phrase à l’envers. Cependant, même si leur travail défensif est souvent approximatif, les hommes de Marcucci encaissent peu de buts (6e meilleure défense de Liga avec 14 buts encaissés en 13 matches).

Le remplaçant provisoire de Berizzo a laissé planer le doute concernant un retour dans le onze du Français N’Zonzi écarté dernièrement. Lenglet guidera encore le bloc défensif des Andalous alors que Kjaer et Escudero sont incertains. Parralo va lui encore s’appuyer sur son trio offensif CartabiaLucasAdrián pour tenter de faire mal aux locaux et pourra compter sur la paire SidneiSchär, pour tenter de stopper l‘hémorragie derrière. Guilherme va récupérer sa place au milieu après sa suspension.

XI probables :

FC Séville 

Deportivo

Athletic Bilbao (16e) – Real Madrid (4e) demain à 20h45

Alors qu’ils sont loin de leur meilleur niveau cette saison, les Merengues de Zizou visitent San Mamés demain avec l’obligation de s’imposer pour éviter de redonner des ailes au Barça déjà bien installé en tête de la Liga. Ce ne sera pas une tâche facile pour le Real qui reste cependant sur 4 victoires lors de ses 4 dernières confrontations avec les Leones en Liga (dont deux à San Mamés). Les deux clubs déçoivent depuis le début de saison, le champion en titre n’avance pas alors que l’Athletic ne cesse de chuter sous Kuko Ziganda. Les Basques restent sur 5 matches sans victoire en championnat et ont été surpris par le club de troisième division Formentera en Coupe du Roi qui a éliminé le club de Bilbao.

Zizou veut aligner son onze de gala pour éviter les surprises mais pourrait se heurter à un nouveau souci avec Carvajal, incertain. En cas d’absence, Nacho pourrait retrouver le côté droit. Gareth Bale est d’ores et déjà forfait après avoir fait son retour en Coupe contre Fuenlabrada. Ramos et Keylor vont faire leur retour dans le onzeZiganda doit absolument renverser la vapeur sous peine de se mettre sérieusement en danger et compte sur son duo AdurizWilliams devant. Susaeta devrait rejouer à gauche à la place du jeune Córdoba pourtant très bon cette saison. Le portier Kepa Arrizabalaga, pressenti par le Real Madrid et qui n’a toujours pas prolongé, va retrouver sa place dans les buts totalement remis d’une entorse de la cheville. Etxeita va remplacer Laporte, suspendu.

XI Probables :

Athletic

Real Madrid

Leganés (11e) – Villarreal (4e) dimanche à 12h00

Après une 4e défaite de rang contre le Celta, Leganés a encore droit à un morceau de choix cette semaine avec la réception de Villarreal. En panne de réussite face au but (1 but lors des 4 dernières rencontres) et en difficultés défensives (9 buts encaissés en 4 matches), les hommes de Garitano font du surplace. Il faut impérativement retrouver la sérénité derrière, la véritable force des Pepineros. Encore invaincu depuis son arrivée à la tête du sous-marin jaune, Javier Calleja a connu son premier revers de la saison en Liga contre Séville alors que son équipe menait pourtant 2-0. Le milieu de semaine a été plus joyeux pour le sous-marin jaune avec une qualification pour les huitièmes de la Coupe du Roi aux dépends de la Ponferradina, club de troisième division.

Villarreal compte plus que jamais sur son duo Bak-Bac (Bakambu-Bacca) pour conserver son avance sur ses rivaux pour la qualification en Ligue Europa. Alors que le retour en forme du jeune Rodri, sorti à la pause contre le FC Séville, fera beaucoup de bien au milieu. Bonera et Marín joueront à la place de Victor Ruiz et Jaume, suspendus. Garitano affronte lui aussi des soucis en défense avec les absences de Siovas et Mantovani, qui certes jouait moins, en plus des doutes sur les états physiques de Muñoz et Mauro Dos Santos. L’entraineur va devoir s’inventer des solutions pour son axe défensif.

XI probables :  

Leganés 

Villarreal

Getafe (12e) – Valencia (2e) dimanche à 16h15

Malgré plusieurs blessés (Murillo, Garay, Guedes) Valencia tient le rythme en Liga et en Copa. Les Blanquinegros se déplacent dans la banlieue Sud de Madrid pour affronter des Azulones qui ont été stoppés par l’Espanyol lundi dernier après une très belle victoire contre Alavés. Attention au piège pour le VCF, même si le Geta baisse souvent de pied après l’heure de jeu ce qui pourrait profiter aux hommes de Marcelino. On pourrait voir un beau choc sachant que le club madrilène n’a perdu qu’un seul de ses 5 derniers matches au Coliseum Alfonso Pérez alors que le dauphin du Barça reste sur 4 victoires consécutives loin de Mestalla.

Si le duo d’attaque Molina-Ángel est en pleine réussite, José Bordalas sera privé de Cala qui formait une très belle paire avec Djené. Côté ché, Marcelino pourrait faire tourner et titulariser Santi Mina à la place de Simone Zaza dont le genou grince un peu. Andreas Pereira devrait remplacer Gonçalo Guedes poste pour poste.

XI probables :

Getafe

 

Valencia

Eibar (15e) – Espanyol (13e) dimanche à 18h30

Duel de mal classés qu’on attendait pas spécialement en début de saison. Les Basques ont eu beaucoup de mal cette saison après une belle 10e place la dernière. Après 7 rencontres de Liga sans connaitre la victoire, les hommes de Mendilibar se sont repris et restent sur deux succès contre le Betis (5-0) et Alavés (2-1). La solidité à domicile commence à revenir avec 1 défaite lors de ses 5 dernières réceptions. L’Espanyol de Quique Sánchez Flores peine à carburer et voit son objectif du top 6 s’éloigner à grand pas. La courte victoire face à Getafe a cependant fait du bien au Periquitos qui restaient sur 2 revers en Liga. Le club catalan voyage très mal n’ayant toujours pas gagné à l’extérieur toutes compétitions confondues cette saison.

Mendilibar a fait tourner lors de l’élimination basque en Coupe après deux défaites contre le Celta et devrait aligner son équipe type dimanche. La participation du capitaine Dani García est incertaine alors qu’Alejo va retrouver son côté. Le latéral pressenti par l’OM Juncà a regagné sa place à gauche. QSF n’a lui pas vraiment pu faire tourner et a failli être surpris par Tenerife en Coupe. Il faudra jauger la fatigue de la colonne vertébrale formée par David Lopez, qui a disputé toutes les minutes en Liga, Darder et Gerard Moreno également présents hier sur le rectangle vert RCDE Stadium.

XI probables :

Eibar

Espanyol

Las Palmas (19e) – Betis (8e) dimanche à 20h45

Le « Setiénico » ! Las Palmas vient de saquer l’arnaque Pako Ayestarán mais n’aura pas Paco Jémez. L’UDLP est mal barrée et la venue de l’armada du Betis peut faire peur. A Gran Canaria, ce sont 2 équipes ultra-offensives qui s’affrontent, ce qui peut donner un gros spectacle en termes de buts. Pour les défenses on repassera, ce n’est pas leur truc ! La pire défense de Liga (Las Palmas avec 32 buts) reçoit celle qui ferme le podium en termes de buts encaissés (Betis avec 27). Les Andalous se sont fait humilier par Cádiz à domicile hier (3-5) et ne verront pas les huitièmes de finale de la Coupe du Roi. La pression monte pour l’ancien entraineur du club des Canaries qui s’appuie pour le moment sur son très bon début de saison (1 seule défaite sur ses 5 premiers matches de Liga) pour faire oublier les derniers revers. Même si un Pako n’en cachera pas un autre, au moins jusqu’à janvier, Las Palmas n’a plus le choix et doit vite retrouver le chemin de la victoria.

Paquito Ortiz et Rafa Cristóbal auront la lourde tâche de relancer un groupe au plus bas. À voir s’ils décident de chambouler le onze qui sera surement guidé par Jonathan Viera mais sans Vitolo qui ne reportera plus le maillot amarillo. Rémy, plutôt intéressant depuis son arrivée pourrait à nouveau être titulaire. Setién va retrouver Mandi en défense mais ne pourra toujours pas compter sur Feddal. Sanabria et Fabián sont incertains.

XI probables :

Las Palmas

Betis

Gérone (10e) – Deportivo Alavés (20e) lundi à 21h00

Ce sera le dernier match de cette 14e journée. Le Gérone de Pablo Machín commence à sérieusement se muer en révélation de cette Liga et reste sur 5 matches sans défaite dans cette compétition. L’élimination en Coupe du Roi va permettre aux Catalans de se concentrer à 100% sur le championnat ce qui sera un atout de plus pour eux. En face le Deportivo Alavés qui a vu De Biasi faire ses valises après une défaite à Eibar. Les Babazorros se sont bien relancés en Coupe de la main de Cabello en étrillant Getafe (3-0) hier pour se qualifier. En championnat c’est une toute autre histoire, 2 victoires en 13 matches pour les Basques et 5 défaites en 6 déplacements. Logiquement, Abelardo devrait débarquer sur le banc pour lundi.

Machín va récupérer Pere Pons au milieu, une excellente nouvelle pour Gérone qui n’était pas le même avec Timor aux côtés de Granell. Bernardo, suspendu contre le Betis, va reprendre sa place dans l’axe de la défense. Devant, le trio PortuStuani Borja García sera reconduit pour tenter de mettre en danger une défense Babazorra très tendre. Après la belle victoire en Coupe sous Cabello, el Pitu Abelardo devrait garder son 4-4-2 avec Ibai et Burgui sur les ailes et le duo made in la Masia BojanMunir devant.

XI probables : 

Gérone 

Deportivo Alavés

Commentaires