Paris sportifs : la quiniela de Furia Liga (J13) !

0

Amis fans de paris sportifs, Furia Liga vole à votre rescousse une semaine encore, et il y a de l’argent à se faire lors de ce week-end marqué par l’énorme choc Valence – Barça ! Sur le modèle de la célèbre quiniela espagnole, grille à cocher, la rédaction vous propose ses pronostics pour les rencontres du week-end ! 

 

Celta (13e) – Leganés (8e) : 1N.  Les Pepineros sont certes une des révélations de la Liga, mais ils semblent un peu s’essouffler ces derniers temps, avec 3 défaites de rang. Ils n’en restent pas moins coriaces à jouer, et c’est pour ça qu’on préfère ne pas miser que sur une victoire des Galiciens, qui sont mieux dans le jeu et ont un arsenal offensif énorme, mais qui sont constamment handicapés par leur défense fragilissime.

Alavés (19e) – Eibar (17e) : 2. Derby basque dans les tréfonds du classement. Après sa large (et surprenante) victoire contre le Betis (5-0), on pense qu’Eibar a enfin eu ce déclic et va donc rééditer une telle performance, avec des joueurs comme Sergi Enrich ou Charles qui vont arriver en confiance, alors que le revenant Alejo a prouvé tout ce qu’il pouvait apporter. En face, une équipe dont le bilan est terrible à la maison : 1 victoire pour 5 défaites…

Real Madrid (3e) – Malaga (18e) : 1. Probablement le match avec le moins de suspense de la journée. Même si les résultats ne sont pas forcément brillants pour les Merengues, ils restent sur 3 victoires de rang en Liga au Bernabéu et sortent d’une grosse performance en Europe. Sans parler de la différence de qualité individuelle… Malaga a certes gagné le week-end dernier à la maison mais affiche un bilan de 6 défaites en 6 déplacements.

Betis (9e) – Girona (11e) : N. Même si les Catalans sont en forme – 3 victoires et 1 nul sur les 4 derniers matchs – et que le Betis a du mal, les Andalous restent ô combien dangereux chez eux. Troisième meilleure attaque de la Liga à domicile, les troupes de Quique Setién affichent un excellent bilan à la maison : 4V 1N 1D, et ont de beaux atouts offensifs pour éviter une défaite.

Levante (12e) – Atlético de Madrid (4e) : 2. Cette belle victoire contre la Roma en milieu de semaine va relancer les Colchoneros, toujours invaincus en Liga. Il faut aussi signaler que l’Atleti est la deuxième meilleure équipe de la ligue en déplacement (4V 3N 0D), et que de son côté, Levante ne brille pas dans son antre (2V 3N 2D), en plus d’afficher d’énormes limites dans le jeu dernièrement.

Deportivo (16e) – Athletic (15e) : N. Les Basques sont probablement la plus grosse déception de la saison en Espagne. Trois défaites de suite pour eux en déplacement et une des pires attaques de Liga. En face, le Depor ne brille pas forcément nonplus, mais devrait clairement être en mesure de tenir le nul.

Real Sociedad (7e) – Las Palmas (20e) : 1. Peu de doutes concernant ce match. La Real a certes un peu de mal à enchaîner, mais est infiniment supérieure à une équipe de Las Palmas au fond du trou, notamment grâce à ses individualités comme Willian José ou Oyarzabal dans le secteur offensif. Petite stat pour ceux qui ne seraient pas encore convaincus : Las Palmas a perdu ses 8 derniers matchs de Liga. Voilà voilà.

Villarreal (6e) – Séville (5e) : 1N. Une belle affiche avant le partidazo de la journée. On pense que le Sous-Marin Jaune ne perdra pas. Pourquoi ? Parce que Villarreal est terriblement solide à la maison : 4V 1N 0D, un seul but encaissé, et des joueurs comme Bakambu qui arrivent en forme depuis que Calleja a pris les commandes. Séville voyage très mal (2V 4D) et marque très peu en déplacement (seulement 3 buts !).

Valence (2e) – Barça (1er) : N2. Le choc ! Et chez FL, on pense que le Barça partira de Mestalla avec au moins un point ! Pourquoi ? Parce que 1, les Blaugranas sont toujours invaincus, 2, ils défendent extrêmement bien et 3, Lionel Messi. L’absence de Piqué va peser certes, mais probablement moins que celle de Murillo côté ché ! Même si les chiffres ne le montrent pas vraiment, la défense de Valence n’est pas toujours rassurante. Lors de leur victoire 2-0 chez l’Espanyol le week-end dernier, les hommes de Marcelino ont eu énormément de réussite avec des Pericos qui ont touché 2 fois le poteau par exemple.

Espanyol (14e) – Getafe (10e) : N. Un duel qui sent bon le match nul. L’Espanyol est assez costaud à la maison (3V 1N 2D) mais a des soucis offensifs dernièrement, et la blessure de Leo Baptistao ne va clairement pas arranger les choses. De son côté, Getafe reste sur quatre rencontres de suite sans l’emporter en déplacement. Deux équipes pénibles à jouer, qui vont probablement nous offrir un match… pénible.

Nàstic (15e) – Lorca (20e) : 1. Le Nàstic revient plutôt bien en ce moment, avec 2 victoires sur les 3 derniers matchs. Les Catalans accueillent celle qui est la pire équipe de Segunda loin de ses bases (0V 1N 7D). Tout autre résultat qu’une victoire serait surprenant…

Oviedo (11e) – Numancia (4e) : N2. Si Oviedo reste solide à la maison (4V 2N 1D), les Asturiens risquent d’avoir énormément de mal à venir à bout de Numancia qui n’a perdu que 2 fois en 7 matchs joués à l’extérieur, et ce en s’étant déplacé chez beaucoup d’équipes de première partie de tableau, à l’image de sa victoire contre Lugo (2e) le week-end dernier.

Zaragoza (14e) – Reus (12e) : 1N. On ne voit clairement pas Saragosse perdre. Et pour cause, l’équipe n’a perdu qu’un seul de ses 7 matchs à la maison, et c’était en tout début de saison. Les Catalans eux affichent un bilan moyen en déplacement (2V 3N 2D) et n’ont inscrit que 4 buts loin de leurs bases !

Granada (5e) – Huesca (1er) : 2. Le choc du week-end en D2. Huesca roule sur tout le monde en ce moment. Leader, meilleure défense, des individualités énormes comme le Cucho Hernandez, 3 victoires de suite… Pour leur part, les Andalous sont sur 3 matchs sans victoire en Liga.

Tenerife (10e) – Rayo (6e) : 1. Les Canariens sont la seule équipe invaincue à la maison avec Huesca (4V 3N), où ils n’ont encaissé que 3 buts par ailleurs. Le tout en ayant déjà accueilli énormément de gros comme Osasuna et Numancia. Le Rayo ne brille pas plus que ça en déplacement (2V 3N 2D).

Commentaires