Barça – Sevilla : ¡El Partidazo! (11e journée)

0

C’est LE match à ne pas manquer cette semaine en Liga ! Barça-Sevilla c’est un choc du championnat entre deux équipes qui disputent la Ligue des Champions et qui, malgré un bilan comptable remarquable, sont encore à la recherche de leur meilleur jeu. Les Palanganas peuvent-ils réaliser l’exploit au Camp Nou ou Messi va une nouvelle fois dicter sa loi ? 

Ce n’est pas toujours simple de changer de cycle, surtout quand un de vos joueurs majeurs a pris la décision de partir voir si l’herbe était plus verte sous la Tour Eiffel. Pourtant, le Barça amorce un basculement dans les meilleures conditions. Certes, le jeu pourrait être meilleur. Messi, Umtiti et Ter Stegen ont souvent sauvé la maison blaugrana. Mais en occupant la 1re place du championnat, Ernesto Valverde peut travailler sereinement, même si son retour à l’Olympiakos s’est soldé par un triste match nul (0-0).

–> A LIRE : Quand Ernesto Valverde était le meilleur du Pirée

Côté sévillan, le changement de cycle ne se fait pas sans heurts. Le turn over du Toto Berizzo ne garantit pas toujours de former les bons automatismes. Cette semaine s’annonçait cruciale pour l’ancien défenseur central. A mi-chemin, il a quasiment sauvé l’essentiel : la qualification en huitièmes de finale de la Ligue des Champions grâce à une victoire contre le Spartak, une semaine après avoir encaissé une rouste en Russie. En championnat, après 2 défaites de rang  (Athletic et Valencia), les Palanganas ont battu Leganés et sont repartis de l’avant. Un homme est au centre de ce regain de forme : Steven N’Zonzi. Récompensé par Didier Deschamps avec une convocation en Equipe de France (il était temps), le Français a cruellement manqué lors des trois revers consécutifs des Nervionenses. Et comme par hasard, quand il est revenu de blessure, Séville a gagné.

 

Les XI probables

 

                                       F.C. Barcelona

                                       

                                       Sevilla FC

Les styles de jeu

Ernesto Valverde oscille entre le 4-3-3 traditionnel et le 4-4-2 en fonction de la disponibilité de ses joueurs. Andrés Iniesta est finalement disponible, Sergi Roberto et André Gomes sont out pour tout le mois de novembre. Du coup, Nélson Semedo devrait être titulaire au poste de latéral droit et Paulinho reconduit dans son rôle de perce-murailles peu esthétique mais jusqu’à présent très efficace si Iniesta n’est pas titulaire. Leo Messi devrait occuper l’axe de l’attaque culé, en alternance avec Luis Suárez, dans une position « DavidVillesque » qu’il apprécie très peu.

De ce qui est annoncé, Toto Berizzo continuerait de faire confiance à Luis Muriel en position de 9. Une décision étrange, dans la mesure où Wissam Ben Yedder ne déçoit jamais à ce poste depuis le début de saison, contrairement au Colombien qui n’a pas encore achevé son adaptation à la Liga. Escudero, titulaire contre le Spartak pourrait laisser sa place à Carole. Le double pivot N’Zonzi-Pizarro devrait être privilégié, un duo qui est l’une des rares certitudes du coach actuellement. A noter également que la défense serait composé de 3 Français, avec Clément Lenglet en leader.

Quelques stats en vrac

A domicile, le Barça est à 100% de victoires (5 en 5 matches au Camp Nou)

A l’extérieur, Séville est à 60% de défaites (3 défaites, 2 victoires). Les 3 défaites sont consécutives (Atlético, Athletic, Valencia, série en cours).

A domicile, la Barça a inscrit 18 buts (3,6 buts par match) et encaissé un seul (0.2 but par match) en 5 parties.

A l’extérieur, Séville a inscrit 2 buts (0.4 but par match) et encaissé 7 (1.4 but par match) en 5 parties.

 

François Miguel Boudet
@fmboudet

Commentaires