Paris sportifs : la quiniela de Furia Liga (J11) !

0

Amis fans de paris sportifs, Furia Liga vole à votre rescousse une semaine encore, après notre joli 10/10 sur les matchs de Liga de la semaine dernière ! Sur le modèle de la célèbre quiniela espagnole, grille à cocher, la rédaction vous propose ses pronostics pour les rencontres du week-end ! 

Betis – Getafe (1) : deux équipes particulièrement sympathiques à voir jouer cette saison, mais chez Furia Liga, on va miser sur les Andalous. Le Betis (8e) est très costaud chez lui (4V et 1D), étant la 4e meilleure équipe du championnat à domicile, avec une moyenne qui s’approche des 3 buts marqués par match ! Getafe (11e) ne brille pas particulièrement en déplacement.

Valence – Leganés (1) : on est particulièrement fan de Leganés (7e) dans le coin, mais Valence (2e) est injouable en ce moment. Invaincus à la maison (4V 1N), les Chés restent sur 3 victoires de rang à Mestalla, toutes avec 3 buts inscrits minimum, et ses attaquants Zaza et Rodrigo sont particulièrement en forme. Leganés ne s’en sort pas trop mal loin de ses bases (3V 2D) mais ce ne sera pas suffisant.

Deportivo – Atlético (2) : les Colchoneros (4e) ont certes un coup de mou, mais restent invaincus en Liga, et sont la 3e meilleure équipe à l’extérieur. Ils auront à coeur de l’emporter après ce nouveau mauvais résultat sur la scène européenne. De leur côté, les Galiciens (16e) végètent dans le bas du tableau et ne sont même pas spécialement rassurants chez eux (2V 3D), et ce en n’ayant accueilli que le Real Madrid parmi les cadors.

Alavés – Espanyol (2) : c’est simple, les Basques, lanterne rouge du championnat, ont perdu leurs 5 matchs disputés à la maison, en plus de n’avoir marqué que 4 buts en 10 matchs cette saison. L’Espanyol (10e) n’est certes pas brillant en déplacement, mais devrait justement pouvoir remporter un succès face à un adversaire aussi faible.

Barça – Sevilla (1) : très bon leader, le club catalan affiche un bilan de 9 victoires et 1 seul petit nul. Le bilan au Camp Nou est encore plus exceptionnel : 5 victoires en 5 matchs, plus de 3 buts en moyenne marqués par rencontre et 1 seul pion encaissé, le tout avec un Messi phénoménal et un ter Stegen tout aussi impérial dans les cages. En face, Séville (5e) a perdu ses 3 derniers matchs en déplacement et n’a fait trembler les filets que 2 fois à l’extérieur !

Levante – Girona (N2) : un duel très équilibré, puisque les Granotas sont 12e et les Catalans 13e. Mais Girona revient très bien en ce moment, avec 2 victoires de rang dont ce succès face au Real Madrid. A contrario, Levante reste sur 5 matchs de suite sans victoire et affiche pas mal de difficultés dans l’élaboration du jeu.

Celta – Athletic (1) : là aussi, c’est très serré. Le Celta (14e) et l’Athletic (15e) restent tous deux sur 2 défaites de rang et ont le même nombre de points (11). Mais dans le jeu, il n’y a pas photo, et là, les Galiciens sont infiniment supérieurs. Il faut aussi savoir que les Basques ont joué un match couperet jeudi soir en Europa League et seront donc probablement moins en jambes que les Leones.

Real Sociedad – Eibar (1) : un derby basque avec peu de suspens a priori. La Real Sociedad (9e) alterne le bon et le moins bon c’est vrai, mais Eibar (17e) est sur 6 matchs sans gagner (2N 4D), a la deuxième pire attaque de Liga avec seulement 5 réalisations et beaucoup de blessés. La qualité individuelle du club de Saint-Sébastien avec Oyarzabal, un bon Januzaj ou Willian José devrait faire la différence.

Villarreal – Malaga (1) : Malaga (19e) a remporté son premier match de Liga le week-end dernier, au bout de dix journées, mais chez le Sous-Marin Jaune (6e), les Andalous ne devraient pas avoir beaucoup de possibilités de prendre les 3 points ou même tenir le nul. Villarreal assure à la maison (3V 1N), avec qui plus est 1 seul but encaissé au Madrigal. Malaga c’est 5 défaites en 5 matchs à l’extérieur, et 0 buts marqués…

Real Madrid – Las Palmas (1) : malgré leur faux pas le week-end dernier à Girona, puis celui en milieu de semaine contre Tottenham, les Madrilènes (3e) devraient facilement s’imposer. Et pour cause, Las Palmas (18e) ne met plus un pied devant l’autre et est sur une série de 3 défaites. Les plus gros joueurs pourront même miser sur une victoire avec deux buts d’écart, voire plus.

Rayo Vallecano – Albacete (1) : le club de Vallecas (6e) est plutôt dans une bonne passe, du haut de son statut de 3e meilleure attaque de Segunda, et sans être impérial, est plutôt bon dans son stade (3V 2N 1D). Les Madrilènes auront face à eux une équipe d’Albacete (19e) catastrophique en déplacement (2N 4V et 2 buts marqués).

Sevilla B – Tenerife (N2) : l’équipe B de Séville est en grande difficulté et pointe à la dernière place du classement, avec le chiffre de 0 victoires en 12 journées… Tenerife (9e), devrait donc être en mesure de repartir avec au moins un point d’Andalousie, et ce même s’ils ne sont pas flamboyants en déplacement (1V 2N 3D).

Oviedo – Lugo (N2) : là aussi, on ne voit pas les locaux s’imposer. Lugo, leader du championnat, perd peu en déplacement (3V 1N 2D) et arrive en forme, là où Oviedo ne gagne presque plus. En revanche, au Carlos Tartiere, les Asturiens sont toujours difficiles à négocier, donc un nul semble être le résultat le plus probable.

Almeria – Cadiz (N) : ce derby andalou entre le 17e et le 16e a de grandes chances de se solder par un match nul. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’Almeria est sur 6 matchs sans gagner, et pour Cadiz c’est 7 matchs sans succès. Les deux formations marquent très peu (9 buts pour les premiers, 7 pour les seconds)

Huesca – Zaragoza (1) : petit derby d’Aragon pour compléter notre grille de 15. Et cette fois, on voit les locaux (5e) s’imposer contre leurs voisins (11e). Dans son petit stade pittoresque, Huesca est pratiquement injouable (4V 2N), et Saragosse voyage plutôt bien certes (2V 2N 2D), mais ce ne sera pas suffisant, d’autant plus que l’équipe reste sur 3 nuls de rang.

Commentaires