Paris sportifs : la quiniela de Furia Liga (J9) !

0
26

Amis fans de paris sportifs, Furia Liga vole à votre rescousse ! Sur le modèle de la célèbre quiniela espagnole, grille à cocher, la rédaction vous propose ses pronostics pour les rencontres du week-end ! 

Levante – Getafe (X) : deux promus qui rendent une copie tout à fait honorable en ce début de saison. Levante (12e) est la 5e meilleure équipe de Liga à la maison (2V, 2N, 1D), mais Getafe (14e) est une équipe solide, n’ayant encaissé que 4 buts en 4 matchs loin de ses bases, en s’étant déjà déplacé à San Mamés et Balaidos.

Betis – Alavés (1) :  au Benito Villamarin, le Betis (9e) est très fort. Avec 3 victoires en 4 matchs sur ses terres et une moyenne de 2,75 buts inscrits, compliqué de voir les Andalous ne pas l’emporter face à un très faible Alavés, dix-neuvième de Liga et surtout, pire attaque du championnat avec seulement 3 buts inscrits en 8 rencontres.

Barça – Malaga (1) : là, il n’y a pas de doutes. Un Barça (1er) en pleine bourre en championnat, quatre victoires en quatre matchs de Liga au Camp Nou avec une moyenne de 4 buts par match, le tout face à la lanterne rouge qui n’a pas pris le moindre point en déplacement, et pire encore, n’a pas encore marqué à l’extérieur… Une victoire avec plusieurs buts d’écart est envisageable.

Villarreal – Las Palmas (1N) : un match qui a divisé la rédaction. Une chose est sûre, on ne voit pas Villarreal (8e) perdre. Mais Las Palmas (18e) a des arguments à faire valoir, là où Villarreal peine encore dans le jeu, comme l’a prouvé cette victoire presque miraculeuse contre le promu Girona.

Celta – Atlético (2) : le retour en force de l’Atleti (4e) ? Pas le choix, les troupes de Diego Simeone doivent se refaire pour dissiper les doutes qui ont surgi ces dernières semaines. Et qui de mieux que le Celta (10e), une des pires défenses de Liga en face pour y parvenir ? D’autant que les Galiciens sont loin d’être exceptionnels à la maison (1V, 2N, 1D), là où l’Atleti obtient plutôt de bons résultats en déplacements.

Leganés – Athletic (1N) : Leganés, c’est très costaud, et c’est tout sauf un hasard si le club de la banlieue de Madrid est sixième. Mais les Pepineros ont du mal à marquer – seulement 7 buts cette saison – et ça tombe bien, c’est aussi le cas de l’Athletic (11e), qui a certes gagné à Séville mais sortait avant d’une série catastrophique. Un nul est très probable…

Real Madrid – Eibar (1) : Eibar (16e) c’est 3 buts marqués et 17 encaissés depuis le début de la saison. Chez un Real Madrid (3e) qui doit se refaire avec des résultats un peu mitigés, et qui a récupéré pratiquement tous ses effectifs dans le secteur offensif, on ne donne pas cher de la peau des Basques. Là aussi, on peut imaginer une victoire des locaux sur un gros score.

Valencia – Sevilla (1) : le partidazo devrait se solder par une victoire de Valence (2e) ! Les Chés, toujours invaincus, restent sur 4 victoires de suite avec au moins 3 buts à chaque fois ! En face, une équipe sévillane (5e) à la peine avec 2 défaites de rang à l’extérieur en Liga, et surtout, une grosse humiliation infligée par le Spartak en milieu de semaine. On notera certains problèmes offensifs pour les Andalous, qui n’ont marqué que 9 buts jusqu’ici. Et autant se faire plaisir en misant sur un buteur : Simone Zaza, qui totalise 7 buts en 8 apparitions en Liga pour le moment.

Real Sociedad – Espanyol (N2) : après un énorme début de saison, la Real Sociedad (7e) a un peu baissé le rythme, en partie grâce à des carences défensives létales (+ de 2 buts encaissés par match en moyenne !). A Anoeta, les Basques sont loin d’être dominants, n’étant que la 14e meilleure équipe du championnat à la maison (1V, 2N, 1D). Autre élément à prendre en compte : les Basques sortent d’un long déplacement en Macédoine jeudi avec une équipe quasi-type et risquent d’être épuisés face à l’Espanyol (13e).

Deportivo – Girona (2) : le gros coup du week-end. Deux équipes dans le dur qui s’affrontent. Et pourquoi miser sur les Catalans (17e) donc ? Parce que contrairement aux Galiciens (15e), ils ont un vrai projet de jeu, et leurs résultats moyens s’expliquent parce qu’ils ont joué beaucoup de gros (Atleti, Barça, Séville ou Villarreal), étant loin d’être ridicule à chaque fois et n’ayant pas fait mieux à cause d’un certain manque de réalisme. Contre une équipe qui défend plutôt mal (2 buts concédés par match en moyenne), Girona devrait faire le boulot !

Huesca – Cadiz (X) : c’est simple, les 2 équipes ont un niveau similaire et restent sur 2 matchs nuls. Jamais 2 sans 3 ? Les stats vont dans ce sens qui plus est, puisque les locaux (7e) sont invaincus à la maison (3V, 2N) mais en ayant joué plusieurs équipes de bas de tableau, là où les Andalous (11e) ont des résultats corrects en déplacement (2V, 1N, 2V).

Lorca – Tenerife (2) : Lorca reste sur trois défaites de rang et est avant-dernier du championnat. Tenerife (9e), qui pointe à seulement 2 points de la zone de playoffs, a un peu de mal en ce moment certes, mais est infiniment supérieur en termes de niveau collectif et individuel. L’occasion parfaite pour se refaire la cerise.

Rayo Vallecano – Sporting (1) : peut-être le match le plus compliqué à pronostiquer de la grille. Certes, le Sporting (3e) est mieux classé que le Rayo (5e), mais les 2 ont le même nombre de points. Le Rayo sort cependant de 3 victoires de suite laissant de très bonnes sensations avec des jeunes comme Beltran ou Comesaña qui brillent, alors que le Sporting n’a pris des points que chez des équipes de bas de tableau en déplacement, s’inclinant lourdement lors de ses matchs compliqués chez Osasuna ou Numancia.

Numancia – Granada (1) : Numancia (4e) est intouchable à la maison : 5 victoires en 5 matchs, une moyenne supérieure aux 2 buts inscrits par match et 1 seul but encaissé. Granada obtient des résultats honorables, mais c’est trop léger en déplacement (1V, 2N, 2D) pour espérer s’imposer ou même tenir le nul à Soria.

Osasuna – Barça B (1) : premier au classement, le club de Pampelune a remporté ses 3 derniers matchs à la maison et est la meilleure défense de Segunda avec 6 buts encaissés en 10 matchs. L’équipe filiale du Barça (13e avec 1V, 1N, 2D à l’extérieur) ne devrait donc pas être en mesure de poser des soucis à l’équipe qui était encore en Liga l’an dernier.

Commentaires