Griezmann, Messi, Mandi : el once de ¡Furia Liga! (5e journée)

0

Entre les larges victoires du Barça, de Valencia et de Levante, la victoire surprise du Betis à Santiago-Bernabéu et la maîtrise de l’Atlético contre l’Athletic, c’est un XI résolument offensif que vous propose ¡Furia Liga! au terme de cette 5e journée de championnat.

Antonio Adán (Betis) : est-ce le parfum si particulier de Santiago-Bernabéu ou sa volonté de se rappeler au bon

Crédits : estadiodeportivo.com

souvenir de son club formateur, quoi qu’il en soit, le gardien verdiblanco a repoussé toutes les tentatives merengues, notamment celles de Cristiano Ronaldo auteur de 9 frappes pour son retour en Liga. Et c’est après un nouveau arrêt dans les arrêts de jeu que le Betis a fait tomber le Real Madrid.

 

Nélson Semedo (FC Barcelona) : l’ex du SL Benfica poursuit son excellent début de saison. Face à un Éibar qui n’a jamais fermé le jeu malgré les buts encaissés, le Portugais s’est régalé. Le latéral droit blaugrana a les faveurs d’Ernesto Valverde et cette confiance rejaillit sur le terrain.

 

Aïssa Mandi (Betis) : l’ancien défenseur du Stade de Reims a livré une copie propre, avec une seule faute sur 90 minutes. A l’image de toute la défense bética, l’international algérien a réalisé le match quasi-parfait pour tenir en respect l’armada vikinga.

 

Chema Rodríguez (Levante UD) : « Madre mia ! Madre mia ! Madre mia ! Qué Golazo ! »

 

Johan Mojica (Girona FC) : le Colombien arrivé en Catalogne cette saison en provenance du Rayo Vallecano réalise un très beau début de saison dans le 3-5-2 de Pablo Machín. Une des belles découvertes du collectif catalan dont on devrait parler régulièrement cette année.

 

Koke Resurrección (Atlético de Madrid) : joueur de l’Atleti qui a touché le plus de ballons, le milieu de terrain a toujours cet abattage monstrueux. Auteur d’une passe décisive sur le 1er but colchonero, l’international espagnol a été au four et au moulin et il fallait bien ça pour repartir avec 3 points de San Mamés.

 

Carlos Soler (Valencia CF) : deux passes décisives contre Málaga histoire de prendre encore plus confiance sur le côté droit. Le xiquet du VCF élargit sa palette match après match. Sa polyvalence au milieu est déjà impressionnante. Un peu dans l’ombre du duo Kondogbia-Parejo qui brille dans l’axe, « Carlitos » est la 3e dent du trident che et pas la moins aiguisée.

 

Crédits : sportyou.com

José Luis Morales (Levante UD) : El Comandante granota s’est promené sur le côté gauche et Gorosabal a eu les pires difficultés pour le stopper. Un penalty provoqué et transformé pour compléter le tableau. 2 buts et une passe décisive en 5 matches : l’ailier gauche est un homme de base du Levante.

 

Lionel Messi (FC Barcelona) : un quadruplé contre Éibar, 9 buts en 5 journées, une implication de tous les instants et ce qui est peut-être le meilleur début de saison de son immense carrière.

 

Antoine Griezmann (Atlético de Madrid) : on était resté sur notre faim après son match contre Málaga et si Grizou n’a pas marqué contre l’Athletic, sa prestation d’ensemble a été plus que convaincante. Le Français a lancé sa saison au Pays basque.

Simone Zaza (Valencia CF) : après avoir beaucoup couru en 1re période, l’Italien a pris feu sur la pelouse de Mestalla. 3 buts en 8 minutes pour l’ancien Juventino. De quoi rassurer après des débuts en demi-teinte pour l’attaque che.

 

Comme pour chaque journée, nous terminons pas notre FLOP et après cette 5e journée, il est consacré à la Real Sociedad. Après 3 victoires consécutives avec 3 buts inscrits à chaque match, les Txuri-urdin ont vécu une bien sale semaine avec 2 défaites d’affilée, l’une contre le Real Madrid et l’autre, plus inquiétante, à la Ciutat de València contre le Levante. Avec 6 buts encaissés et à peine un seul inscrit, la Real Sociedad inquiète. La réception de Valencia dimanche doit marquer un sursaut.

 

François Miguel Boudet, Benjamin Bruchet et Nicolas Faure

Commentaires