Lenglet, Messi, Williams : el once de ¡ FuriaLiga ! (3e journée)

0

Le championnat espagnol a repris ce week end après la trêve internationale qui a eu un impact différent sur les équipes espagnoles. Comme pour le Real Madrid tenu en échec ou Leganés qui s’est incliné pour la première fois de la saison. Le Barça et la Real Sociedad continuent eux leur route en tête du championnat. Voici le onze de la 3e journée de ¡ FuriaLiga ! : 

Raúl Fernandez (Levante) : le portier basque confirme en Primera, une catégorie qu’il avait quitté en 2013. Ce week end, le gardien granota avait devant lui l’armada merengue de Zinedine Zidane qui a cependant buté sur lui pendant de longues minutes. Avec ses 8 arrêts, total le plus élevé de la semaine, Raúl a sauvé le point du nul même s’il s’est incliné une fois (1-1).

Jordi Alba (FC Barcelone) : si le Barça a survolé le derby catalan contre l’Espanyol samedi (5-0), c’est aussi grâce à Jordi Alba auteur de deux passes décisives depuis son côté gauche. Le natif d’Hospitalet compte en 3 matches presque la moitié des passes décisives qu’il avait offert la saison passée (7). Le système de Valverde qui lui laisse tout le côté gauche lui va à merveille pour le malheur des hommes de Quique Sánchez Flores.

Crédit : EFE

Unai Nuñez (Athletic Bilbao) : l’une des grandes satisfactions de l’Athletic cette saison avec la permission d’Iñaki Williams. Si les Basques n’ont toujours pas pris de but après 3 matches de Liga (ce qui ne leur arrivait plus depuis 1988) c’est en grande partie grâce à la paire Laporte – Nuñez. À 20 ans seulement, le natif de Portugalete est déjà indispensable dans cette défense bilbaína. Au retour de Yeray, le duel entre les deux jeunes de Lezama s’annonce très disputé.

Clément Lenglet (FC Séville) : de nouveau titulaire en Liga après le match contre Getafe sur le banc (il était entré à la pause pour remplacer Pareja blessé, ndlr), le défenseur français s’est montré impérial dans les airs (4/4 dans ses duels aériens). Une prestation importante pour l’ancien nancéen pour contrer la puissance d’Enrich et Kike (3-0) bien muselés lors de cette rencontre.

Michel Macedo (Las Palmas) : pour sa première titularisation de la saison en Liga, Michel Macedo, excellent sous Quique Setién la saison passeée, a rendu une copie propre lors de la victoire des Canarios à Málaga (1-3). Le latéral a été très remuant sur son côté tout comme Dani Castellano de l’autre mais aussi défensivement (7 dégagements défensifs, total le plus élevé pour un latéral lors de la 3e journée, ndlr). Alors que David Simón est resté sur l’île, Macedo en a surement profité pour reprendre sa place.

Geoffrey Kondogbia (Valence CF) : comme lors de la 2e journée face au Real Madrid, le milieu de terrain français fait son apparition dans le XI de ¡ FuriaLiga ! après une nouvelle prestation de haut vol, cette fois contre l’Atlético Madrid (0-0). Omniprésent au milieu, Kondogbia a également soigné son jeu de passes (90% de passes réussies). Contre un milieu de terrain redoutable formé par Koke, Thomas et Saúl, le Français a encore brillé pour le plus grand bonheur d’un Marcelino déjà sous le charme de l’ancien monégasque.

Mauro Arambarri (Getafe) : à Leganés, le milieu de terrain uruguayen est entré dans l’histoire du premier derby du sud de Madrid en Primera de la meilleure des manières, avec un golazo (1-2). Comme Kondogbia, il se montre dès ses débuts en Liga. Prêté par le Boston River uruguayen, le petit milieu de terrain pourrait bien avoir trouvé son championnat après un passage difficile à Bordeaux.

Asier Illarramendi (Real Sociedad) : après 182 matches de Liga, le milieu de terrain motriqués a marqué son premier doublé, face au Deportivo La Corogne (2-4). Deux buts de très belle facture en plus pour l’ancien joueur du Real Madrid. Comme lors de ses deux dernières saisons, Illarra est le maitre à jouer de l’équipe basque emmenée par Eusebio qui ne cesse de progresser.

Leo Messi (FC Barcelone) : lui aussi retrouve notre XI pour la deuxième fois consécutive. Après son doublé face au Deportivo Alavés, l’Argentin s’est offert un triplé lors du derby catalan (5-0). Face à une équipe perica tenace lors des premières minutes, Messi a pris les choses en main pour détruire le plan de Quique Sánchez Flores avec deux buts en 35 minutes (le premier malgré une position de hors-jeu, ndlr). Déjà pichichi de Liga, Messi est encore bien partie pour une saison à plus de 30 buts.

Iñaki Williams (Athletic Bilbao) : et si cette saison était enfin la bonne pour Iñaki ? L’attaquant de l’Athletic est l’artisan de la victoire bilbaína face à la révélation Gérone ce week end (2-0). C’est encore lui qui offre les deux buts de son équipe à San Mamés. Cette saison les 3 réalisations des hommes du Kuko Ziganda sont parties de ses pieds. Le natif de Bilbao est bien décidé à avoir sa carte d’embarquement pour la Russie cet été…

Crédit : Faro de Vigo

Maxi Gomez (Celta Vigo) : l’Uruguayen est de retour dans le XI après l’entrée en lice du Celta en Liga lors de la 1e journée. Encore un but pour el tanque de Galice qui en compte désormais 3 en championnat cette saison. En plus, l’attaquant a enfin montré quelques belles choses dans le jeu malgré une rencontre plutôt terne face au Deportivo Alavés (1-0). C’est le seul joueur de cette 3e journée à avoir tiré plus de 2 fois pour cadrer toutes ses tentatives (6/6).

Comme chaque semaine nous ajoutons également le FLOP de ¡ FuriaLiga !. On aurait encore pu parler de Málaga et sa chute libre ou du Deportivo Alavés également tout en bas du classement mais on a finalement décidé de pointer le portier du Betis de Setién : Adán. Alors que son équipe menait au score à Villarreal, le gardien espagnol a permis aux hommes d’Escribá de se relancer avec une énorme bourde pour l’égalisation de Bacca. La suite on la connait, le sous-marin jaune va finalement s’imposer 3-1. L’ancien gardien du Real Madrid a, en plus, déclaré après le match que son équipe avait perdu le contrôle du match après l’égalisation de Bacca. Ça tombe bien, c’est en perdant le contrôle de ses pieds que le madrilène a remis son adversaire dans le match…

Stats : Squawka 

 

Nicolas Faure

@Nicommentator

Commentaires