Club Atlético de Madrid 2017-2018

0
58

Fondation : 1903

Wanda Metropolitano – Estadio de La Peneita (73 000 places)

Crédit : Colchonero.com

Hymne

L’équipe

Après 51 années dans l’antre du mythique Vicente-Calderon, l’ATM change de maison et s’ouvre au Wanda Metropolitano (ou nouveau stade de La Peneita). Interdit de recrutement, le club d’Enrique Cerezo compte sur le discours de Diego Simeone et le passif collectif ultra épais de son groupe pour rester dans les hauteurs du classement. Quand bien même l’exigence du coach argentin demande sang frais et renouvellement modéré, l’Atlético -en attendant la venue de Vitolo en janvier- demeure une formation solidement armée et bien huilée pour respecter ses ambitions. Aussi, El Cholo peut compter sur les progrès de plusieurs éléments, comme Lucas Hernández et Vrsaljko.

Aussi, d’autres garçons comme Yannick Carrasco, 3e saison au club, doivent continuer d’assumer leur nouveau statut à l’heure ou les cadres s’avancent lentement vers leurs dernières piges (Gabi, Fernando Torres, Augusto). Enfin Diego Simeone, qui a intégré plusieurs jeunes au groupe pro (Juan Moreno, Keidi Bare, Roberto Olabe), espère que les relatives déceptions comme Gaitan ou Kevin Gameiro fassent davantage, et mieux. Quoi qu’on en dise, les matelassiers ne manquent pas de réserve, profitant même de l’offre du Zenith St-Petersbourg pour vendre la déception Kranevitter et gonfler une balance de transfert positive (35M€ dépensés, environ 70M€ de récupérés).

 

Classement 2016-2017 : 3e

Présidente : Enrique Cerezo

Entraineur : Diego Simeone (47 ans, ARG)

Crédit : fichajes.net

Le joueur à suivre : Antoine Griezmann

Crédit: Lestransferts.com

Il n’est évidement une découverte pour personne, mais l’ancien de la Real Sociedad héritera davantage de pression cette saison. D’abord parce que les medias scruteront (un peu plus) ses performances après son faux-départ de cet été, et puis surtout car il symbolise -avec Saúl Ñiguez- le talent dans la force de l’âge, celui qui doit vous faire gagner tous les weekends, si ce n’est plus. Depuis son arrivée il y a 3 ans, il n’a jamais failli (27, 34 et 35 buts inscrit), alors on voit mal “Grizi” passer à côté de son exercice.

L’effectif

Gardiens : Miguel Ángel Moya (33 ans, ESP), Jan Oblak (23 ans, SLO), Axel Werner (21 ans, ARG).

Défenseurs : Guilherme Siqueira (31 ans, BRE), Diego Godín (31 ans, URU), Filipe Luis (32 ans, BRE), Stefan Savic (26 ans, MON), Sime Vrsljko (25 ans, CRO), Lucas Hernández (21 ans, FRA), Juanfran (32 ans, ESP), José María Giménez (22 ans, URU), Sergi González (22 ans, ESP).

Milieux : Gabi (34 ans, ESP), Augusto Fernández (29 ans, ESP), Koke Resurección(25 ans, ESP), Thomas Partey (24 ans, GHA), Saúl Niguez (22 ans, ESP), Yannick Carrasco (24 ans, BEL), Nico Gaitán (25 ans, ARG).

Attaquants : Antoine Griezmann (26 ans, FRA), Fernando Torres (33 ans, ESP), Kevin Gameiro (30 ans, FRA), Ángel Correa (22 ans, ARG), Luciano Vietto (24 ans, ARG)

En Espagne, l’Atlético c’est :

  • 10 Ligas, 10 Copas, 2 Ligues Europa, 10 Pichichis, 10 Zamoras
  • 88 internationaux espagnols
  • Un club qui passe toujours tout près de remporter la C1… avant de voir le rêve s’envoler

Suivre l’Atlético cette saison : site officiel / @Atleti

En français : @Atleti_France

Commentaires